Oolong

Les Oolong ou Wu long sont des thés semi oxydés principalement produits en Chine et à Taïwan.

 

Après la récolte les feuilles de thé sont roulées afin d'obtenir le degré d'oxydation souhaité. L'opération peut être manuelle ou mécanique. Les degrés d'oxydation varient de 20 à 80%, plus ils sont importants plus les taux de caféine sont élevés. L'oxydation  permet de développer des arômes boisés et de fruits variés et originaux. 

 

Il existe une infinie variété de Oolong dépendants des terroirs et des savoirs faire.

 

Ti Guan Yin - Chine

Signifiant la "Déesse de la miséricorde" c'est le Oolong le plus connu et une des merveilles végétales de la Chine méridionale. Celui-ci est fermenté à 60%, il est fortement boisé et délicatement végétal. Son infusion couleur or est très appréciée pour son arôme fleuri. Un thé que l’on peut réserver à des moments choisis mais dont la légèreté permet de l’apprécier toute la journée. Le Ti Kuan Yin est réputé pour ses vertus amaigrissantes. Wikipedia

Da Hong Pao - Chine

Le "Grande robe rouge" est un grand Oolong rare des monts Wuyi dans le Fujian. Il est cultivé depuis la dynastie des Ming. De longues feuilles moyennement oxydées et torréfiées. Il développe des notes de cacao, de pralin et de fruits rouges. A déguster en infusions multiples. Wikipedia

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La Feuille Verte